L'Orient

C'était un p'tit matelot
qui n'avait pas vingt ans
et qui n'avait connu que Lorient

Mais dans ses yeux
brillait une lueur
c'était le soleil de l'Orient.

Les épices qui flottaient
lui chatouillaient le nez
il se jura un jour d'y aller

Quelque soit son chemin
quelque soit son destin
il goûterait la saveur de l'Orient.

Un beau jour de juillet
le voilà embarqué
de Lorient jusqu'à Pondichéry

Mais le navire sombra
au large de Ceylan
il mourut sous le soleil d'Orient.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un commentaire ?